Édito de mai

Malgré l’incertitude du 1er trimestre 2021 et les difficultés qui caractérisent cette période, Grafipolis a continué à répondre aux demandes de ses clients et à proposer de nouvelles offres.

Parallèlement, avec le mix présentiel-distanciel, nous avons su rester présents pour accompagner nos apprentis dans la préparation aux examens et leur permettre de poursuivre leur formation dans les conditions les plus adaptées aux injonctions.

Dans ce contexte difficile, ils se sont accrochés quoi qu’il en coûte et ils ont continué à fréquenter le CFA avec plaisir et un certain soulagement. Après le temps des restrictions, des efforts, des incertitudes et des doutes, vient le temps de l’espoir d’une formation couronnée par l’obtention d’un diplôme.

Nous les remercions de leur confiance et souhaitons que Grafipolis apporte toute satisfaction et continue à les compter parmi les apprentis formés, fidèles encore de nombreuses années.

De plus, en dépit des averses qui assombrissent les journées, les prochaines semaines s’annoncent plus ensoleillées et plus joyeuses avec la réouverture de certaines activités très attendues depuis plusieurs mois.

C’est de bon augure pour rebooster la reprise économique et remonter le moral de tout un chacun… dans le respect des règles sanitaires naturellement.

La partie n’est pas finie mais l’opportunité de transformer l’essai est toute proche. Courage !

Chantal Aboudeine, Directrice

Pour lire la Lettre de Grafipolis de mai 2021 en intégralité, cliquez ici.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *