Industries graphiques et packaging : les 5 tendances à connaître en 2018

Depuis de nombreuses années, le secteur des industries graphiques et du packaging subit de fortes pressions : essor du digital, nouvelles habitudes d’achat, préoccupations croissantes sur l’impact environnemental, évolutions technologiques…

Les modes de consommation changent et le comportement des acheteurs aussi.

Afin de vous proposer des formations à la pointe de l’innovation, Grafipolis reste constamment en éveil sur les nouvelles orientations du marché.  Nous vous dévoilons donc aujourd’hui les 5 tendances sur lesquelles il faut compter en 2018 pour rester compétitif.

1/ Web-to-Print, une nouvelle stratégie pour les professionnels de l’impression

Nous le savons désormais, le web a pris une place considérable dans notre quotidien. Les consommateurs, et plus particulièrement la génération millennials, ont de nouvelles habitudes tournées vers le multicanal.

Pour se démarquer de leurs concurrents, les entreprises des industries graphiques doivent donc développer une nouvelle stratégie commerciale plus orientée vers le web et la multiplicité des offres.

Ce qui explique pourquoi le web-to-print se développe un peu plus chaque année. Cette solution consiste à pouvoir commander des prestations d’impression sur une plateforme en ligne.

Mais, cela engendre une nouvelle organisation chez les imprimeurs : un site web ergonomique et repensé, de nouveaux profils dans l’équipe et une nouvelle relation de fidélisation avec le client.  Des modalités qui doivent être intégrées dans la stratégie de croissance de l’entreprise.

2/ Industries graphiques : quand personnalisation rime avec impression numérique

Avec l’arrivée du digital et des nouvelles technologies, la méthode d’impression en masse laisse de plus en plus sa place à de la petite série. En effet, dorénavant, le consommateur recherche des offres plus personnalisées et adaptées à ses besoins.

Une demande qui a trouvé une réponse dans l’impression numérique. Cette technique innovante offre une multitude de possibilités, irréalisables avec l’offset traditionnel :

  • Une production flexible et réactive en petites séries
  • Un message unique offert au consommateur
  • Une réponse à la saisonnalité des ventes et à l’internalisation de l’offre
  • Une haute qualité d’impression (95% du spectre colorimétrique)

Grâce à l’impression numérique, les marques peuvent donc se différencier visuellement dans les linéaires tout en trouvant une solution concrète à l’obsolescence des emballages et au problème de gestion des stocks.

3/ La question croissante de l’éco-conception dans la réalisation du packaging

L’impact des emballages sur l’environnement et la santé devient un critère de plus en plus important aux yeux des consommateurs.

L’éco-conception répond à cette préoccupation sociétale croissante. Elle consiste à évaluer l’impact d’un produit de consommation et celui de son emballage sur l’environnement à chacune des étapes de sa vie. Une démarche qui doit trouver sa place en amont au sein du processus de fabrication.

Pointé du doigt pour son impact néfaste sur l’environnement, l’emballage doit en effet être valorisé par une communication responsable.

Pour cela, les marques proposent de plus en plus des produits plus respectueux de l’environnement et de la santé en communiquant entre autres sur leur recyclabilité.

4 / Smart packaging, le développement d’emballages intelligents et connectés

Avec l’arrivée des nouvelles technologies, le consommateur recherche une autre relation avec ses marques favorites. Désormais, le packaging n’a pas qu’un simple rôle de protection. Il doit fournir des informations et créer un lien privilégié avec le consommateur.

Le « smart packaging » ou packaging intelligent, est considéré comme l’emballage de l’avenir.

Support connecté, il permet d’offrir une nouvelle expérience au consommateur. A l’aide d’un QR code, une puce NFC ou toute autre technologie, le packaging s’anime et va bien au-delà du simple espace disponible sur l’emballage.

Grâce à son smartphone, le consommateur pourra avoir accès à des services et informations complémentaires, de façon ludique et immédiate. Et les possibilités sont multiples : contrôle de traçabilité, jeux en ligne, réalité augmentée, présentation de produits complémentaires, etc…

Le packaging devient ainsi un réel ambassadeur de la marque.

5/ L’envolée du marché de l’impression fonctionnelle et industrielle

Nous l’observons depuis quelques années, le marché de l’impression fonctionnelle et industrielle est en plein essor. En effet, selon l’étude menée par Smithers Pira, il passera, en l’espace de dix ans, de 32 milliards de dollars à 108 milliards de dollars.

Ce marché recouvre les domaines suivants :

  • Décor et stratifiés
  • Verre
  • Automobile et transport
  • 3D
  • Promotionnel et divers
  • Céramique
  • Électronique imprimé
  • Biomédical
  • Textiles

Tous ces secteurs représentent de nombreuses opportunités pour les professionnels des industries graphiques et du packaging. Diversification et développement sont au rendez-vous.

 

Nous l’aurons compris, avec l’essor du digital et des nouvelles techniques d’impression, les métiers de l’industries graphiques et du packaging évoluent rapidement pour s’adapter aux nouvelles aspirations des consommateurs et rester compétitif. Des tendances fortes que les professionnels devront suivre pour rester dans la course…

 

Pour plus d’informations sur les formations que nous pouvons vous proposer, contactez–nous dès maintenant via ce formulaire ou par téléphone : Grafipolis – 02 40 50 24 22

Print Friendly, PDF & Email

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *